[Corporate] Des laboratoires communs pour faciliter le lien dans la chaine de l'innovation - Ouest Valorisation

Accueil » [corporate] des laboratoires communs pour faciliter le lien dans la chaine de l’innovation

La SATT contribue à la mise en oeuvre de nouveaux partenariat structurés à travers la création de « Laboratoires Communs » (LabCom) entre un laboratoire public et une PME ou ETI.

Initié par l’Agence National de la Recherche (ANR) dans le cadre d’un appel à projets national, les LabCom sont voués à créer une dynamique de partenariat et à faciliter l’établissement de passerelles entre les mondes de la recherche et de l’entreprise. Ils favorisent également les transferts de technologie.

Un LabCom est défini par la signature d’un contrat déterminant son fonctionnement sous plusieurs modalités. Ce contrat est rédigé et négocié par l’équipe de la SATT.

Depuis 2013, ce sont 81 projets nationaux qui ont été labelisés « LabCom ».
9 projets de LabCom ont été accompagnés par la SATT dont 7 labelisés par l’ANR depuis le lancement du programme.

Quelques exemples de LabCom (les plus récents) :

NextBone – association du laboratoire (Groupe d’études remodelage osseux et biomatériaux, Université d’Angers) avec la société Kasios. Ce LabCom vise à commercialiser de nouveaux matériaux synthétiques  pour la chirurgie reconstructrice.
En savoir plus avec le communiqué de presse

B-Hybrid – association de l’INSA Rennes et le groupe Legendre pour faire évoluer les modes de construction dans le secteur du bâtiment.
En savoir plus sur ce LabCom

MixiLab – association de l’unité Génie des procédés, environnement, agroalimentaire (GEPEA, CNRS/Université de Nantes/ONIRIS/EMN) avec l’entreprise VMI. MixiLab vise au développement de solutions innovantes en dispersion-mélange et de la structuration de systèmes alimentaires et non alimentaires.

 

loading