[Projets] i-LAB : 16ème Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes - Ouest Valorisation

Accueil » [projets] i-lab : 16ème concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes


Mardi 1er juillet, Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, a récompensé les lauréats du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes.

Ce concours, rebaptisé i-LAB, a pour objectif d’encourager l’esprit d’entrepreneuriat et mieux accompagner le développement des start-ups de technologies innovantes.

Lors de cette journée, 221 lauréats ont été primés dans les 3 catégories du Concours :

  • 54 lauréats nationaux « création-développement »
  • 117 lauréats régionaux « en émergence », dont 3 projets sont soutenus par la SATT Ouest Valorisation
  • 50 lauréats nationaux « PEPITE – Tremplin Entrepreneuriat Etudiant »

Retours sur les 3 lauréats « en émergence » accompagnés par Ouest Valorisation en vue de la création d’entreprises innovantes :

Les projets de cette catégorie nécessitent encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique.
Les porteurs ont reçu, à titre personnel, une subvention allant jusqu’à 45 000 € pour financer les études préalables à la création d’une entreprise.

› MetAcoustic : conception et fabrication de matériaux innovants à haute performance pour l’absorption acoustique du bâtiment.
Ce projet, porté par  Dr. Clément LAGARRIGUE (au centre de la photo), est issu du Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine – UMR 6613 – associant l’Université du Maine et le CNRS.

rob-O-matic : fabrication et commercialisation d’équipements modulaires à destination des entreprises, des établissements publics et des collectivités.
Le projet est porté par un enseignant chercheur issu du Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes – EA 7315 – associant l’Université d’Angers.

Easy Chelator * : production et commercialisation de nouvelles molécules greffantes, notamment pour le marché de la santé en Radio-Immuno-Diagnostique (RID) et Radio-Immuno-Thérapie (RIT).
Le projet est issu du Laboratoire de Chimie, Électrochimie Moléculaires et Chimie Analytique – UMR 6521 – associant l’Université de Bretagne Occidentale et le CNRS.

 
 
 
 

IMG_6386Les porteurs du projet de création d’entreprise sont le Pr. Raphaël TRIPIER et le Dr. Zakaria HALIME (à droite).

Dans le cadre du plan innovation lancé à l’automne 2013 par le MENESR, Geneviève Fioraso a souhaité conforter cet outil reconnu qu’est le concours et le redynamiser.
L’enjeu : contribuer à créer les champions industriels de demain et éviter que nos pépites issues de la recherche publique ne partent à l’étranger.
Pour en savoir plus

 

 (*)FEDER_logoRVB www.europe.bzh

loading