[Appel à projets] AMI agriculture, aquaculture, agro-alimentaire - Ouest Valorisation

Accueil » [appel à projets] ami agriculture, aquaculture, agro-alimentaire

INRAE & Ouest Valorisation lancent
un appel à manifestation d’intérêt
dans les domaines de l’agriculture, l’aquaculture et l’agroalimentaire.

 

Pourquoi? Faire émerger des innovations issues de la recherche académique et de leur apporter les ressources nécessaires afin de favoriser le transfert vers l’industrie.

Les meilleurs projets pourront bénéficier d’un financement en pré-maturation jusqu’à 30 000 euros leur permettant ainsi d’obtenir des résultats complémentaires dans l’optique de créer de la propriété intellectuelle ou de consolider leurs résultats.

Je souhaite en savoir plus et accéder au dossier de candidature

Retour sur le Webinar du 14 octobre 2020

Le mercredi 14 octobre 2020 a eu lieu un webinar vous expliquant les modalités de participation.
Vous l’avez raté? Pas de panique, voici la présentation et les réponses aux questions qui ont été posées : Je souhaite télécharger la présentation

Y a-t-il des relations avec des pôles de compétitivité ? 
Non, pour cet appel à projet, il s’agit de maturer les résultats issus de la recherche en propre des laboratoires et non les résultats obtenus par de la collaboration avec les industriels (via des projets labellisés par les pôles par exemple).

Qu’y a-t-il de compris dans les 30 000 euros ?
Tout ce qui relève des ressources humaines comme par exemple l’embauche d’un ingénieur maturation en CDD mais également les frais de fonctionnement comme les consommables, le petit matériel, les déplacements de l’Ingénieur Maturation si nécessaire, etc.

Comment ça se passe lorsqu’il y a plusieurs laboratoires dont certains ne sont pas sur le territoire couvert par Ouest Valorisation ? 
Ces projets sont éligibles, cependant, le laboratoire qui prend le lead doit dépendre d’un des établissements dont Ouest Valorisation est le mandataire de valorisation.  Les travaux doivent être pilotés par ce laboratoire. Il faudra également que la SATT ait pu obtenir le mandat de gestion du brevet de la part des autres établissements concernés hors périmètre. Le décret Mandataire Unique de 2020 devrait faciliter les choses. 

Dans quelle mesure une partie du budget peut-il être confié à un laboratoire hors périmètre SATT ? 
Le budget n’est pas confié à un laboratoire mais affecté sur un projet, qui peut impliquer plusieurs laboratoires. Certaines parties du projets peuvent être réalisées par un laboratoire hors périmètre si c’est nécessaire.

Sur quel TRL se positionne cette AMI ?
On démarre à TRL 3 (POC : 1ère preuve de concept validée, avec une déclaration d’invention obligatoire). On peut aller jusqu’à TRL 4 voire 5 ou 6 selon le type de technologies et le degré d’avancement de la preuve de concept initiale. Le but est de pousser les technologies d’un stade initial encore amont vers un stade plus consolidé en termes de résultats, dans le but de pouvoir contacter ensuite les industriels et d’identifier des marques d’intérêt.

Comment se passe le montage du projet ? Qui peut nous aider ? Coté SATT, Coté INRAE
Les chercheurs INRAE s’adresseront plutôt à leurs référents valorisation (Anne Brunner a indiqué se tenir également à votre disposition).
Côté SATT, c’est le chef de projet qui aura été affecté au projet qui sera votre interlocuteur. Il pourra également apporter des conseils pour compléter les informations avant le jury d’examen des dossiers.

Comment se définit la répartition des tâches entre la SATT et le laboratoire dans la rédaction du projet ? Qui fait quoi ?
À réception des dossiers de candidature, nos équipes, organisées en Business Unit se répartiront les projets et prendront contact avec vous, les chercheurs, pour discuter de la propriété intellectuelle et du projet.

loading