[Corporate]Un accord stratégique de partenariat public/privé pour décupler les efforts de recherche en oncologie - Ouest Valorisation

Accueil » [corporate]un accord stratégique de partenariat public/privé pour décupler les efforts de recherche en oncologie

LabCom OncotrialLancé le 4 juin dernier, le laboratoire commun OncoTrial développe de nouveaux modèles d’étude pour la recherche fondamentale, toute en facilitant le passage de molécules thérapeutique en phase d’essai clinique. Il regroupe des chercheurs de l’université de Rennes 1, de l’Inserm, du CNRS et du groupe Biotrial.

L’objet du laboratoire OncoTrial qui allie les chercheurs rennais dans l’unité mixte Biosit (Rennes 1/CNRS/Inserm) au groupe Biotrial, spécialiste des essais cliniques, est de faire progresser la recherche contre le cancer en évaluant au plus tôt l’efficacité des molécules anticancéreuses issues de la recherche industrielle.

A travers le LabCom Oncotrial, chercheurs académiques et privés collaboreront. Biosit apportera l’expertise scientifique de ses équipes de recherche académiques et le savoir-faire technologique de ses plates-formes technologique pour la conception de nouveaux modèles innovants. Biotrial apportera un financement complémentaire ainsi que son savoir-faire opérationnel en pharmacologie et ses partenariats avec l’industrie pharmaceutique.

Ce partenariat public-privé a été scéllé par un accord-cadre et la soumission d’un projet OncoTrial, accompagnés par la SATT Ouest Valorisation.
Le projet a convaincu l’Agence nationale de la recherche, qui a alloué 300 000 euros au LabCom sur 3 ans.

En savoir plus sur le LabCom Oncotrial

Légende de gauche à droite : Guy Cathelineau, Président de Rennes 1, Clarisse David, Déléguée régionale Bretagne et Pays de la Loire du CNRS, Jean Marc Gandon, Président de Biotrial et Thierry Guillaudeux Directeur de l’UMS Biosit

loading